8 Conseils Pour Éviter Que Ton Home Trainer Endommage Ton Vélo


J’ai commencé le triathlon en utilisant un VTT que j’avais déjà et j’ai naturellement passé mon premier hiver à m’entraîner avec lui. Le home trainer valait plus que mon vélo, donc je ne me suis jamais inquiété de savoir s’il allait vraiment l’endommager. Une fois que j’ai acheté un vélo de route en carbone, c’est cependant la première question que je me suis posé 🙂

Voici mes 8 conseils qui t’aideront à réduire les dommages causés à ton vélo.

Disclaimer: Les conseils de triathlon de My Tri World sont soutenus par les lecteurs. Lorsque tu achètes par le biais de liens, je peux recevoir une commission d’affiliation.

1. RELÂCHE LA TENSION APRÈS CHAQUE UTILISATION (POUR LES HOME TRAINER À RÉSISTANCE)

La tension nécessaire pour faire fonctionner ton home trainer (entre ton pneu et le home trainer) peut entraîner un pneu irrégulier si elle est maintenue pendant une longue période. Pour l’éviter, relâche simplement la tension de quelques tours après chaque entraînement.

2. INVESTIS DANS UN PNEU D’INTÉRIEUR SPÉCIFIQUE

Pour éviter de détruire ton pneu de course et réduire le bruit que fait ton installation, je ne saurais trop te recommander d’investir dans un pneu d’intérieur spécifique (ou deux si tu utilises des rouleaux). Il existe plusieurs marques. J’ai personnellement utilisé le pneu Tacx Trainer (lien affilié Amazon) et j’en ai été très satisfait. Ils ont une dimension spécifique aux VTT et une autre pour les vélos de route.

3. FAIS TOURNER TA ROUE AVANT RÉGULIÈREMENT

Comme pour ta roue arrière, tu dois aussi tourner régulièrement ta roue avant pour éviter un pneu irrégulier et une tension inégale des rayons. Évidemment, ne fais pas un tour complet 😀

4. UTILISE L’AXE QUICK RELEASE DU FABRICANT

J’ai toujours utilisé l’axe quick release qui était fourni avec le home trainer et je n’y ai jamais vraiment pensé. Dans la plupart des cas, il s’agit simplement de l’extrémité de l’axe, qui est modifié pour s’adapter à la pince spécifique du trainer.

Ce que j’ai appris récemment, c’est que ne pas l’utiliser pourrait annuler la garantie de ton vélo !

Canyon a confirmé que mettre ses vélos sur un home trainer n’annulera pas sa garantie si l’on utilise les accessoires du fabricant (=axe quick release). Si cela n’est pas une raison suffisante pour l’utiliser 😉 Les autres conditions que tu peux trouver sur leur site Web sont d’utiliser un de leurs vélos répertoriés et de fixer le home trainer sur l’axe arrière du vélo.

5. INSTALLE TON VÉLO CORRECTEMENT SUR LE HOME TRAINER

Il peut être tentant de jeter la notice avant d’installer le home trainer. Cependant, passer 5 min pour la lire en vaut la peine. Dans la plupart des cas, tu auras de toute façon besoin d’y revenir pour certains réglages spécifiques 🙂

Assure-toi que tes pneus sont à la pression recommandée et que ton vélo se tient droit et au milieu du trainer. 

6. UTILISE UN (OU DEUX) VENTILATEUR(S)

Le sel contenu dans ta sueur provoquera de la corrosion sur les composants de ton vélo, notamment sur le guidon. Tu dois absolument investir dans un bon ventilateur ou deux pour réduire la quantité de sueur produite et avoir une bonne circulation d’air dans la pièce.

Une fois que ta saison d’hiver touche à sa fin, c’est une bonne idée de remplacer ta guidoline. D’un côté, cela donnera un nouveau look à ton vélo, et tu pourras aussi repérer si du sel a traversé le ruban, ce qui peut être extrêmement dangereux.

7. PROTÈGE TON VÉLO

Pour minimiser la quantité de sueur qui touche ton vélo et qui risque de détruire certains de ses composants, tu peux :

  • Investir dans une housse anti-transpiration pour protéger le cadre : il s’agit simplement d’un morceau de tissu que tu fixes à ton guidon et à ta selle.
  • Placer une serviette au-dessus de ta roue avant et/ou sur ton guidon.
  • Nettoyer régulièrement ton vélo

8. SOIS PRUDENT UNE FOIS QUE TU AS TERMINÉ TON ENTRAINEMENT

À l’exception des rouleaux, le risque de chute lorsque tu roules à l’intérieur est assez faible. D’après mon expérience, la partie la plus dangereuse est en fait une fois que ton entraînement est terminé. Tu es tellement soulagé que parfois de simples gestes peuvent devenir assez dangereux. Il m’est arrivé plusieurs fois que les bretelles de mon cuissard se coincent sur ma selle en descendant. J’ai bien failli tomber par terre avec mon vélo.

Tu dois absolument être prudent lorsque tu descends de ton vélo, et encore plus si tu as une plaque Rocker.

Avec une bonne installation et une quantité appropriée d’entretien, le home trainer n’endommagera pas ton vélo mais fera de toi un cycliste plus rapide.

Articles Récents